Préparer votre voyage

La République de Guinée est un pays magnifique qui se trouve en Afrique de l’ouest avec une richesse exceptionnelle d’où se trouve des beaux paysages, des cultures diversifiées, des destinations superbe ainsi de larges côtes. C’est un pays démocratique, sa capital est Conakry. Elle s’étend sur une superficie de 245.857 km², elle est délimitée par l’océan atlantique à l’Ouest, au Nord-Ouest par la Guinée-Bissau, à l’Est par la Cote d’Ivoire, au Nord par le Sénégal, au Nord-Est par le Mali, au Sud par le Liberia et la Sierra Leone.

Le littoral guinéen jouit d’une grande diversité de paysages fabuleux, au large de Conakry, se trouve à 7 km l’archipel de Loos, composé des îles Kassa, Tamara et Room qui présentent des plages magnifiques avec un sable blanc et fin.

Son drapeau est le Rouge-Jaune-Vert, sa monnaie est le franc guinéen (GNF) et sa devise c’est: Travail-Justice-Solidarité. Elle a eu son indépendance le 2 Octobre 1958.

La Guinée comporte quatre zones géographiques ces quatre zones sont parfois appelées régions naturelles :

  • une zone côtière, la Basse-Guinée , Guinée maritime;
  • une zone montagneuse, la Moyenne-Guinée, qui comprend le massif du Fouta Djalon;
  • une zone de savane au nord, la Haute-Guinée;
  • une zone de forêts au sud-est, la Guinée forestière.

 

Formalités et visa

Un passeport valide six mois après le retour, un visa et un billet de retour sont exigés. Pour obtenir le visa, deux photos d’identité et une invitation ou une réservation d’hôtel sont nécessaires (délai 48 heures). Le prix est de 60€ pour un séjour de 1 à 30 jours et 87€ pour un séjour de 1 à 3 mois. Au-delà, contacter le ministère de l’Intérieur de Conakry. Durant le voyage, conserver ses papiers et titres de séjour sur soi.

Aéroport

L’aéroport de Conakry Gbessia se situe à 13 km de Kaloum, centre-ville. Des taxis sont disponibles à la sortie (course à négocier) selon la destination (distance).

Langue

Le français est la langue officielle, mais chaque ethnie ou tribu parle aussi son propre dialecte dont les principales sont Soussous en Basse Guinée, Poular en Moyenne Guinée ou Fouta Djallon, Manika en Haute Guinée et Kpelè en Guinée Forestière.

L’anglais est également parlé dans les zones frontalières avec le Liberia et la Sierra  Leone. L’anglais est étudiée dans les centres de formation du pays…

Religion

La Guinée est un Etat laïc, la population est majoritairement musulmane à 90 %,10 % chrétienne et l’animisme empreint encore traditions et mentalités.

Les vendredis, habituellement tout le monde s’habille en tissus traditionnel ou en pagne africain. Pauvres, Riches,  Jeunes, ou Vieux tout le monde honore la tradition. Chacun est élégant selon son gout.

Climat

Deux grandes saisons :

  • saison sèche de novembre à mai
  • saison des pluies (une des plus importantes de la planète dans la région avec plus de 4 mètres de précipitations par an) de mai à septembre.

Quatre variantes régionales déclinent ce climat :

  • Basse Guinée, la côte maritime : très humide, faible amplitude thermique (moyenne de 25 à 30 degrés) et six mois de pluies.
  • Moyenne Guinée – Fouta Djalon (nord-ouest), la zone montagneuse : climat d’altitude plus sec et plus frais (3 à 4 degrés certaines nuits).
  • Haute Guinée – Pays Malinké (nord-est), le plateau : sec et très chaud à partir de mars.
  • Guinée forestière (sud-est) , la forêt: tropical, très forte pluviométrie à partir de mai.

NB: Les îles sont fermées  pendant la saisons pluvieuses.

Législation locale

La Guinée applique la législation internationale en matière de lutte contre les stupéfiants

Monnaie

La monnaie est le franc guinéen (GNF). Le change en monnaie locale est obligatoire à l’entrée sur le territoire . Il est relativement facile de changer du liquide ou des chèques de voyages auprès des banques et des bureaux de change. Les cartes de crédit (Visa et Mastercard) ne sont acceptées que dans les hôtels des grandes villes. Il existe des distributeurs automatiques dans les principales villes (Labe, Pita, Kamsar, Siguiri, etc.) Les banques sont ouvertes du lundi au vendredi de 8 h 30 à 12 h 30 et de 14 h 30 à 16 h 30.

Infrastructure routière

En très nette augmentation depuis plusieurs années, la saison des pluies – de mai à septembre – dégrade fortement les routes et fragilise les ouvrages fluviaux . Le 4×4 est indispensable pour circuler dans le pays, il faut prévoir deux roues de secours. Il est préférable de se constituer en convois de deux ou trois véhicules équipés de moyens de radio dès qu’on s’éloigne des axes principaux.

Il est obligatoire de disposer de tous ses papiers personnels et de ceux du véhicule. Les contrôles sont fréquents.

Transport terrien 

Dans la ville de Conakry ainsi qu’à l’intérieur du pays il y a divers moyens de déplacement : moto-taxi, taxis, mini-bus, bus ou location de voitures. Les tarifs sont à négocier.

Transport aérien

La sécurité et l’aménagement de l’aéroport de Conakry ont été améliorés.
Deux compagnies assurent une liaison avec l’Europe :

  • Paris (Air France), tous les jours
  • Bruxelles (SN Brussels), 3 fois par semaine
  • Des liaisons existent également avec plusieurs capitales africaines :
  • Casablanca (Royal Air Maroc), tous les jours
  • Abidjan (Air Côte d’Ivoire), 5 fois par semaine
  • Bamako (Asky/Ethiopian Airlines), 4 fois par semaine
  • Nouakchott (Air France), 4 fois par semaine
  • Dakar (Asky, Sénégal Airlines, Mauritania Airlines, SN Brussels), 3 fois par semaine
  • Lomé (Asky), 3 fois par semaine

Des mesures de contrôle sanitaire sont appliquées au départ de Conakry.

Téléphone

Pour appeler la Guinée depuis l’étranger : 00 + 224 (indicatif du pays) + numéro du correspondant.
Pour appeler à l’étranger depuis la Guinée : il faut passer par un opérateur téléphonique.

Shopping en Guinée

Les villes Guinéennes regorgent d’endroits où acheter des souvenirs. Sur les marchés guinéens vous pourrez trouver des tissus colorés représentant la culture guinéenne en en fonction des régions (batiks, wax, Lepi, Forêt sacré et Kendili), les peintures artistiques, des sculptures, les chaussures (cuirs, tapis et perle), des poteries, des objets recouverts de cuir, des calebasses, des instruments de musique à percussion et des bijoux en perle.

Santé

Un certificat de vaccination contre la fièvre jaune est obligatoire. Les vaccins contre les hépatites A et B, le tétanos, la poliomyélite, les méningites A et C et la typhoïde sont recommandés. Il est utile d’être immunisé contre la rage, consulter un médecin et se protéger contre les moustiques. Consommer de préférence des aliments cuits et de l’eau en bouteilles capsulées. Peler fruits et légumes et utiliser de l’eau traitée. Il est conseillé de contracter une assurance couvrant les frais médicaux et de rapatriement sanitaire.

Cuisine

Les Guinéens se nourrissent essentiellement de riz, de manioc, de maïs, fonio et d’igname. Vous pourrez acheter dans les gargotes des brochettes diverses et variées, du poisson grillé, des gâteaux , le riz konkoé touré gbéli, un plat de riz très apprécié en Guinée, le poulet farci à l’arachide, le couscous au lait ou taro gluant et à la banane loko. Les plats sont généralement servis avec du riz, épicé ou non.

NB: C’est difficile de trouver les aliments sans glutens et lactoses

Sports en Guinée

Dans le contexte Sportif vous pouvez vivre des moments inoubliables dans les disciplines suivants :Football, Basketball, Volley ball, Tennis, Rugby, Natation, Lutte traditionnelle,Handball, Judo, Boxe, Karaté, Patinage, Athlétisme, Cyclisme, Jeux de Danse. vous aurez l’accès à tous les équipements sportifs dans le centre commerciaux, marché et les ambulants.

Le pays possède un atout touristique avec une grande diversité et la beauté des paysages, l’attitude amicale et l’hospitalité des Guinéens par rapport aux étrangers et les centres d’intérêts potentiels très variés, qu’il s’agisse d’art sculpté, de musique, pagne tissé, œuvre d’art, de danse ou de culture traditionnelle.

Une fois  en Guinée vous ne pouvez plus vous lasser d’admirer ces merveilles naturelles.