Mamaya de Kankan

septembre 10, 2022par admin0

Kankan, est grande ville guinéenne et cité musulmane située dans la savane. Au-delà de son université, l’université Julius Nyerere de Kankan et ses enseignements religieux. La ville est connue pour sa cultures, sa Mamaya et ses manguiers. La ville abrite aussi un port fluvial et un petit aéroport. Les principales activités pratiquées à Kankan sont entre autres: L’Agriculture notamment les cultures vivrières (sorgho, maïs, fruits), igname, mangue et coton, ainsi que des activités industrielles.

La Mamaya attitude, éloge de la grâce, union et rassemblement.

Mamaya de Kankan

Crées en 1940, son origine vient du Mali. Elle est organisée à tour de rôle, par période de 5 ans par un sèdè. Dans la cadence, le tempo, la mélodie ne changent pas mais les paroles & évoluent, permettent de remercier les personnes qui font les dons.
Elle est célébrée sur 3 jours à partir du troisième jours après la fête de Tabaski.

Coutume & Traditions

C’est une danse autorisée par les sages & chefs religieux de la ville de Kankan. Il n’y a pas de contacts corporels entre hommes et femmes.  Quand c’est la fête de Tabaski, les Kankanais disent “Je vais à la Mamaya”.
La diversité culturelle de la République de Guinée offre une palette de rythmes et danses ainsi que des instruments communautés (les ethnies)… On retrouve les pas de danses de la Mamaya dans la culture guinéenne. Qui se démarque par la pudeur qui l’accompagne sa simplicité et l’élégance avec laquelle on l’exécute.

Red Carpet de la Guinée!

Durant la Mamaya, la fashion est au rendez-vous. Par classe d’âge habillés de boubous de valeur et parés de plus beaux bijoux, hommes et femmes se rencontrent sur une place spacieuse accompagnés par l’orchestre traditionnelle de Kankan assurant la musique. Exécuté en ligne de file séparées, d’un côté les hommes munis d’un foulard ou d’une canne et de l’autre côté les femmes sans exhibitions s’enjaille.

Trois jours de Musiques, de Partage, d’Union & de Retrouvaille

L’expression identitaire de Kankan et des des Kankanais c’est la Mamaya. L’agité à la Mamayenne est démontrer par l’accoutrement des Danseuses & Danseurs portant la même couleur.

“Salimafo à Tous”

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

Copyright © 2022 All rights reserved | Miranass Tourisme

EnglishFrench